VISUALISATION CRÉATRICE
Louhans - Lons Le Saunier  

d'après le modèle diffusé par Tsultrim Allione: "Nourrir ses démons."

Cette technique issue des Chöd de la tradition tibétaine a pour but l'apaisement de la souffrance.

Le terme "démons" est utilisé en référence à son étymologie daímôn,

terme grec qui signifie "puissance divine". Pour Socrate, c'est "la voix qui nous guide."

"Nourrir ses démons" signifie donc écouter, accueillir, prendre soin de l'énergie qui souffre en nous,

de façon à la transformer en ressource et à intégrer sa force.  Il s'agit de compassion envers soi-même.

Cette méditation guidée est un puissant outil de transformation.

Elle a été diffusée par Tsultrim Allione dans son livre "Nourrir ses démons.

Ces démons sont notre part d'ombre, nos malaises, nos souffrances

et les nourrir veut dire les accueillir et leur offrir ce dont elles ont besoin.

C'est une pratique de la compassion qui permet de transformer et d'intégrer toutes les parties de nous.​

Les étapes de la visualisation :

- Identifier le daímôn avec lequel nous voulons travailler.

- Personnifier le daímôn et et lui poser des questions.

- Devenir le daímôn et répondre aux question.

- Rassasier le daímôn et rencontrer l'allié.

- Personnifier l'allié et lui poser des questions.

- Devenir l'allié et répondre aux questions.

-Intégrer l'allié.

- Rester dans la pleine conscience.

méditation guidée | Louhans

Dans quelle situation utiliser cette technique ?

Il y a plusieurs types de daímôn avec lesquels travailler:

Les démons externes

Ils se manifestent au travers des sens, des autres personnes ou des choses extérieures à nous.

Il peut s'agir de violence domestique, d'attaques terroristes, de catastrophes naturelles,

de préjudices sociaux, des maladies...

Les démons internes

Ils sont stimulés par notre imagination, nos émotions, nos souvenirs.

Ils se manifestent sous forme de dépression, colère, peur, abandon, jalousie, insécurité...

et peuvent continuer à agir alors même que tous les daímôn externes sont transformés.

Le démon de l'exaltation

Ce daímôn nait de l'inflation de l'égo à cause du succès, de la réputation, du pouvoir

et renforce l'attachement à soi.

Il peut se manifester dans le domaine économique, social mais aussi spirituel.

Le démon de l'égocentrisme

Ce daímôn est à la base de tous les autres car ils naissent tous de l'illusion de notre propre importance.

C'est celui qui génère les autres mais c'est celui que l'on confronte en dernier,

quand le chemin est débroussaillé.

Quels bienfaits en attendre ?

Dialoguer avec notre part d'ombre et transformer notre perception et notre relation avec elle 

permet de développer l'amour de soi et la confiance en soi,

de se sentir unifié et de s'aimer de plus en plus complètement.

Les premières rencontres avec le daímôn peuvent être parfois troublantes.

Les phases d'intégration de l'allié et d'unité en pleine conscience sont fortifiantes, relaxantes

et procurent une profonde sensation de bien-être, d'unité, de paix.

"Attention, un daímôn peut en cacher un autre !"

Certains daímôn disparaissent après une seule séance mais la plupart de nos démons familiers

requiert un travail régulier, un dialogue renouvelé car ils se composent de plusieurs émotions.

«Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux,

mais en plongeant dans son obscurité.»

Carl Gustav Jung

méditation à Louhans
méditation guidée | Louhans
 méditation | Louhans
 méditation | Louhans